Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > N°503 - Du 3 au 7 décembre - 2012 > Un pas vers la Paix au Proche-Orient.

Un pas vers la Paix au Proche-Orient.

lundi 3 décembre 2012  Enregistrer au format PDF


La Palestine, à l’ONU, ce 29 novembre 2012, un pas vers la Justice par le Droit international, un pas vers la Paix au Proche-Orient.

La FSU se félicite du vote au sein des Nations-Unis qui a conduit à l’admission de la Palestine comme État non-membre. C’est un pas important dans la voie de la reconnaissance des droits du peuple palestinien. Ce statut, en retrait par rapport à celui d’État membre, demandé par Mahmoud Abbas en 2011 et repoussé sous les pressions états-uniennes, permet néanmoins, outre l’accès à tous les organismes de l’ONU, de mettre le Droit International au centre des négociations.

Alors que la situation sur le terrain a empiré pour les Palestiniens et que le processus de paix est dans l’impasse, l’ONU pourrait débloquer la situation.

La France a voté pour cette admission, ce dont nous nous réjouissons. Dans la logique de son vote à l’ONU, la France doit à présent reconnaître l’État de Palestine et exercer de réelles pressions sur Israël qui poursuit une politique de violation du droit international. Elle doit prendre des mesures pour qu’il soit mis un terme à l’impunité de cet État.

Communiqué de presse FSU
du 3 décembre 2012


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU