Pour Info - FSU - En ligne


Accueil > Archives > Année 2004-2005 > n°320 du 20 au 24 juin 2005 > Coalition Mondiale contre la Peine De Mort

Coalition Mondiale contre la Peine De Mort

mardi 21 juin 2005  Enregistrer au format PDF

Pour mémoire, la coalition regroupe des ONG de défense des droits humains, des barreaux d’avocats, des collectivités locales et une organisation syndicale (la FSU) issus d’une dizaine de pays. Elle a pour objectif la promotion de l’abolition universelle au travers d’actions de lobbying, de plaidoyer et de campagnes d’opinion.
Elle organise notamment la Journée mondiale contre la peine de mort chaque 10 octobre.


L’assemblée générale de la coalition mondiale contre la peine de mort s’est tenue le 10 juin dernier à l’invitation de la présidence de la région Toscane.(Premier état du monde à avoir aboli en 1787)

La première partie de cette rencontre était dédiée aux questions statutaires, rapports d’activité et financier, modifications de la charte et élections. (La FSU à été élue au nouveau comité de pilotage.)

La seconde partie de l’assemblée générale était consacrée à la stratégie de la coalition et aux activités à venir.

La situation de l’abolition suit aujourd’hui des évolutions contradictoires. Le nombre des pays abolitionnistes est passé de 16 à 85 ces vingt-cinq dernières années. Le droit international évolue clairement dans le sens de l’abolition et le nombre de pays « co-sponsors » à la résolution de la commission des droits de l’Homme de l’ONU augmente chaque année. A cet égard, le travail de lobbying de la coalition à Genève a toute son utilité. Par ailleurs, les juridictions pénales internationales (TPI, CPI...) excluent la peine de mort de leur arsenal juridique.

Dans le même temps, une sorte de « front du refus » s’est constitué autour de la Chine, des USA et de quelques pays du Golfe. Plusieurs pays sont revenus sur l’abolition, ont levé des moratoires déjà anciens ou risquent de le faire.

De ce point de vue, la ratification du 2ième protocole additionnel du pacte des droits civils et politiques de l’ONU constitue un verrou essentiel pour parer à toute velléité de rétablissement. (Des pays comme la France, le Canada ou la Pologne n’ont toujours pas ratifié ce texte)

Les activités à venir de la coalition :

Protocole 2 PDCP

L’objectif de cette campagne sera de demander, en priorité aux pays ayant déjà aboli, de ratifier le 2ième protocole additionnel. Un travail préparatoire consistera en une étude précise des blocages juridiques et/ou politiques dans les pays abolitionnistes et dans l’identification des acteurs à mobiliser pays par pays. Campagne d’opinion auprès du grand public et lobbying auprès des représentations institutionnelles.

Journée mondiale 10 octobre 2005

Elle sera tournée vers l’Afrique. En effet, 12 pays y ont aboli et 20 n’exécutent plus depuis plus de dix ans. Une adresse aux chefs d’Etats sous forme de lettre pétition sera diffusée, accompagnée d’un matériel d’information permettant de mobiliser les opinions publiques. Est envisagée la mise en relation des sections nationales d’Amnesty, de la FIDH, des barreaux d’avocats et, pourquoi pas, des syndicats dans plusieurs pays africains afin de favoriser les initiatives locales.

Journée mondiale 2006

La dimension éducative sera privilégiée. La déclinaison formelle n’est pas encore arrêtée. Le secrétariat exécutif de la coalition envisage de rencontrer l’I.E suite à la motion « Peine de Mort » votée au congrès de Porto-Alègre à l’initiative de la FSU.

La prochaine assemblée générale de la coalition pourrait se tenir au Maroc où une coalition nationale très dynamique se développe. Une abolition progressive est envisageable ce qui constituerait un signe important pour le monde arabe.

Francis Barbe.

P.-S.

Les membres de la coalition :
AFSC : American Friends Service Committee - Amnesty International Secrétariat International - Le Barreau de Paris - Ville de Braine l’Alleud - CIB : Conférence Internationale des Barreaux - Communauté de Sant’Egidio - CPR : Center for Prisoners’ Rights - CFTJ : Coalition for Truth and Justice - Comitato 3 Luglio 1849 - Comité Paul Rougeau - Conseil Général de l’Isère - Mairie de Grenoble - la Maison des Droits de l’Homme - Death Penalty Focus - Droits et Démocratie - ECPM : Ensemble contre la peine de mort - FIDH : Fédération Internationale des Ligues des droits de l’homme, représentant la Ligue des droits de l’homme - LDH France - FIACAT : Fédération Internationale de l’Action des Chrétiens contre la Torture - FSU : Fédération syndicale unitaire - ICADP : Coalition Italienne pour Abolir la Peine de Mort - Forum 90 Japan - Lifespark - Ville de Matera - Missouri CURE - Mothers Against the Death Penalty and Torture - MRAP : Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples - Mouvement pour les Droits humains - MVFHR : Murder Victims’ Families for Human Rights - MVFR : Murder Victims’ Families for Reconciliation - NACDL : National Association of Criminal Defense Lawyers - NCADP : National Coalition to bolish the Death Penalty - Région Toscane - OMP : Observatoire Marocain des Prisons - OMCT : Organisation Mondiale Contre la Torture - PRI : Penal Reform International - Région Emilie - RJUSA : Restorative Justice USA - Fondation Rocco Barnabei - TCADP : Texas Coalition to abolish the death penalty - Ville de Venise - People of faith against the death penalty (North Carolina) - collectif unitaire national de soutien à Mumia Abu-Jamal - France


RSS 2.0 | Plan du site | Réalisé avec SPIP | Site national de la FSU